Où en sommes-nous?

Année 2018:

L’année 2018 avait commencé calmement, sans remous particuliers au niveau de la liaison CHB. Le groupement CHB en a profité pour participer au développement d’un réseau de collectifs citoyens et d’associations nommé « Occupons le terrain« .

Depuis le mois d’octobre, deux documents important vont se succéder à l’enquête publique: le SDT  (Shéma de développement territorial)  et le PUM (plan urbain de mobilité de Liège). Ces deux schémas donneront une direction commune aux politiques dans leur travail. Ils sont donc particulièrement important pour le projet CHB. D’ici quelques jours, nous vous proposerons une façon d’y réagir en tant que citoyen (proposition de réponse à l’enquête publique).

Année 2017 :

Au court de l’année 2017, le projet de liaison autoroutière a été évoqué dans plusieurs documents et médias, montrant ainsi son importance bien encrée pour certains, y compris des responsables politiques. Vous trouverez ci-dessous, un résumé de cette année 2017 pour CHB (parsemé de liens vous permettant d’accéder à plus de détails).

Au niveau politique :

En mars 2017, la Région Wallonne à proposé un rachat à l’amiable à plusieurs riverains habitant sur la zone de réservation : une attitude inattendue de la Région Wallonne, qui s’avérerait maintenant être le réveil d’une possible reprise de CHB.

La surprise suivante est arrivée au mois d’octobre avec la présentation du SDALg, le Schéma Développement de l’Arrondissement de Liège, issu de l’assez mystérieuse a.s.b.l. Liège-Métropole qui chapeaute les 24 communes de l’arrondissement. Ce document a été voté dans les 24 communes et inclut dans ses plans de développement, à côté de superbes projets de mobilité douce et d’espaces verts, la liaison CHB. Aberration ? Simple volonté politique… Votre aide nous est bien précieuse puisque nous consultons nos avocats à ce sujet.

Nous pouvons cependant nous réjouir de l’attitude de certains politiciens, notamment suite aux accords de Paris sur le climat. Le sujet de l’autoroute CHB a souvent été utilisé comme question par les médias et certains ont pu se prononcer.

Notre activité :

Parallèlement à nos interpellations avec les politiciens et le traitement du dossier CHB, le groupement CHB a eu la chance d’être soutenu par plusieurs associations. En ont découlé de multiples activités. Nous en profitons pour remercier chaleureusement toutes les personnes qui nous ont soutenus dans ces projets par leur présence et/ou leur coup de main.

Petits retours sur 2017 :

  • Le 27 avril, le collectif Darpa met en scène « La disparition des lucioles » au théâtre de Liège, une pièce traitant de la désobéissance civile suite à la création d’une liaison autoroutière. La soirée fut prolongée par un débat très intéressant sur la liaison CHB.
  • Le 21 mai, nous avons rejoint les Acteurs des Temps Présents qui parcouraient la zone de réservation de la liaison CHB dans le cadre de La Marche des Communs. Un projet souhaitant dénoncer les grands projets inutiles Wallon. En découlera notamment le livre : « Pays dans un pays ».
  • Le 31 mai a eu lieu la poursuite de notre échange avec les diverses associations de défense de l’environnement de la province de Liège. Débats et liens ont renforcés les luttes tout au long de l’année, notamment avec de la plateforme Ry-Ponet et sa formidable mobilisation citoyenne qui leurs a permis de gagner leur combat au mois de septembre.
  • Le 25 juin s’est clôturé « Réinventons Liège », un sondage permettant aux habitants de la province de Liège de s’exprimer sur leurs priorités aussi bien sociales qu’économiques. Le sondage fut très positif puisque 2 projets ont été postés par les riverains proposant la création de la liaison CHB mais ils ont été contrés par de nombreux votes. Les résultats globaux de ces sondages relèvent la volonté de chacun de participer à un développement durable et respectueux de la région et de ses habitants, en contraste avec le projet CHB que les politiciens continuent à promouvoir.
  • Le 19 novembre, la première édition à Trooz, du Trail du Second Souffle. Une course nature permettant la découverte de cette région superbe menacée par la liaison autoroutière. Une formidable réussite qui rassembla environ 450 coureurs et 200 marcheurs. Se sont également joint 15 associations partenaires : Urbagora, Natagora, WWF, Greenpeace, Les Berwètes, Les Acteurs des Temps Présents, Le mpOC, Le Ry-Ponet, Les Amis de la Nature, Terre en Vue, Barricade, Le GRACQ, Pays vert, La Ceinture Aliment-Terre Liégeoise, Epures . Merci encore à tous!
  • Le 22 novembre, carte blanche aux ambassadrices de « La Terre Mère ». Une rencontre avec le peuple Sarayaku, vivant au coeur de la forêt Amazonienne et exposant leur lutte pour la préservation de leur environnement. Aux 4 coins du monde, les habitants réagissent contre l’artificialisation des terres. La question de la liaison CHB y a été soulevée.

Année 2016:

L’année 2016 s’est écoulée sans réelle relance du projet de liaison CHB par les pouvoirs publics.

Il est cependant intéressant de noter que le MR liégeois continue à soutenir le projet à bras le corps, même si la liaison n’est normalement pas au goût du jour pour la législature actuelle. Il a notamment fait voter des motions POUR CHB au parlement wallon, au conseil communal de Liège ainsi qu’à celui de Theux. Ces motions n’ont aucune force de décision mais elles cherchent à influencer une éventuelle future décision en faveur de la liaison CHB. (voir « lisez-moi », actualités juin et décembre 2016)

Lors de cette année 2016, il y a également deux points importants à soulever, points qui nous encouragent à poursuivre notre lutte contre la liaison CHB pour l’année 2016 :

  • une prise de position de politiciens à Liège, Theux, Verviers et ailleurs envers l’impact extrêmement négatif que cette liaison aurait, notamment au niveau de la désurbanisation des villes de Liège et Verviers, déjà actuellement en péril. (Voir actualité septembre 2016)
  • les résultats des comptages effectués sur les quais de la dérivation à Liège, démontrent que le trafic sur ces quais correspond pour 85 % à une circulation interne à la ville de Liège. Le trafic de transit passant par ces quais serait donc très minoritaire. (voir actualité octobre 2016)

Activités du groupement lors de l’année 2016 : rencontre de politiciens, participation à un débat télévisé (voir actualité septembre 2016), rencontre d’associations protégeant les espaces verts en région liégeoise, débats citoyens, suivi d’articles de presse, mise en place d’un nouveau site internet.